Présentation du projet éducatif


PROJET ÉDUCATIF

 

2009 -2014

 

ÉCOLE DU SOLEIL-LEVANT

 

 

 

PRÉAMBULE

 

Le projet éducatif est un document de référence qui énonce, à partir d’une analyse de situation, nos orientations et nos objectifs pour les 5 prochaines années (2009-2014). Il présente l’école telle qu’elle est perçue par l’ensemble de ses acteurs : membres du personnel, parents et élèves. Ce document présente donc le milieu de vie que forme l’école du Soleil-Levant. Vous verrez donc une brève présentation de l’école, la vision de sa mission ainsi que ses fiertés et ses besoins.

 

 

 

L’ÉCOLE DU SOLEIL-LEVANT

 

Située à Mascouche, l’école du Soleil-Levant offre des services éducatifs à plus de 400 élèves de niveau préscolaire et de niveau primaire. Elle a été érigée en 1990 et fait partie de la Commission Scolaire des Affluents.

 

Depuis août 2000, elle offre un service régional pour les élèves ayant des difficultés de communication. En effet, elle compte parmi ses élèves plus de 80 enfants dysphasiques. Ils profitent actuellement de services éducatifs dans des classes à effectifs réduits. Ces élèves de 5 à 12 ans sont répartis dans des groupes à multiniveaux académiques. L’enseignement se fait sur la base d’un programme adapté aux besoins des élèves. Ces élèves bénéficient de services en ergothérapie, orthophonie, psychologie et éducation spécialisée.

 

Dès la première année, tous les élèves ont la chance de développer leurs aptitudes à communiquer à travers le cours d’art dramatique. Grâce aux différentes activités vécues, ils développent leur estime de soi, tout en relevant des défis. C’est également à travers cet art que s’enrichit leur vie scolaire, leur motivation ainsi que leurs connaissances culturelles.

 

De plus, l’école offre les services de garde et de dîneurs qui, dans un souci de continuité, contribuent au développement des enfants en participant, selon les besoins, aux plans d’intervention et poursuivent les orientations du projet éducatif.

 


 

MISSION DE L’ÉCOLE

 

L’école a pour mission, dans le respect du principe de l’égalité des chances, d’instruire, de socialiser et de qualifier tout en rendant les élèves aptes à entreprendre et à réussir un parcours scolaire.

 

 D’INSTRUIRE, avec une volonté réaffirmée

 

L’école joue un rôle capital dans la transmission du savoir. Afin d’y arriver, plusieurs outils sont disponibles. Que ce soit par des projets intégrateurs stimulants ou des activités faisant appel à l’utilisation d’outils motivants, il est essentiel que les jeunes puissent acquérir un bagage de connaissances leur permettant de se développer au maximum de leur potentiel. Il est aussi important de soutenir l’instruction aux élèves en difficulté par le biais d’activités adaptées à leurs besoins.

 

 

 DE SOCIALISER, pour apprendre à mieux vivre ensemble

 

Apprendre à vivre en société peut être parfois un défi. Il importe donc à l’école de favoriser le développement d’habiletés sociales permettant aux enfants d’entrer en relation avec les autres de façon harmonieuse. Que dire de l’importance d’apprendre à gérer nos émotions et à résoudre des conflits. Le programme « Vers le Pacifique » présente diverses activités en lien avec ces priorités. L’école représente une microsociété permettant à l’enfant de développer diverses habiletés afin qu’il puisse les transférer dans son quotidien et aussi dans son futur.

 

DE QUALIFIER, selon des voies diverses

 

L’école se doit d’avoir une vision à long terme afin de viser l’insertion socioprofessionnelle de l’ensemble de sa clientèle. Afin d’y arriver, il nous paraît essentiel que l’enfant apprenne à se connaître via ses intérêts, motivations, forces et limites afin qu’il puisse se projeter dans un métier qui sera stimulant pour lui.

 

 

 


 

ANALYSE DE SITUATION

 

Afin de produire une analyse de situation des plus concrètes et significatives, les membres du personnel furent rencontrés par le comité responsable du Projet éducatif. Des questionnaires furent aussi remplis par les différents acteurs de l’école du Soleil-Levant.

 

 

Nos fiertés

 

Lorsque nous avons consulté les différents acteurs de l’école du Soleil-Levant sur ses fiertés, nous avons été agréablement surpris de l’importante quantité qui en est ressortie. Voici quelques exemples de nos fiertés.

 

Au plan pédagogique, nous pouvons compter sur une équipe engagée et ouverte aux nouvelles idées. La collaboration entre les membres du personnel est une grande force de l’école. Ayant toujours en tête le service à l’élève, l’équipe applique une vision de concertation dans les moyens mis en place pour faire progresser les enfants. S’étant dotés d’une politique locale d’évaluation facilitante, les membres du personnel n’hésitent pas à se consulter afin de faire cheminer leurs élèves. De nombreux projets stimulants sont vécus à tous les niveaux. Un référentiel en lecture fut d’ailleurs bâti afin de présenter de façon uniforme les diverses stratégies. C’est une belle réalisation de l’équipe qui démontre bien leur désir de s’impliquer dans cette priorité qu’est la lecture.

 

Depuis plus de 2 ans, le cirque fait partie intégrante de la vie de l’école du Soleil-Levant. L’implication des enseignants d’éducation physique, de certains membres du personnel, des enfants et de certains parents permet à l’ensemble des élèves d’assister à un spectacle des plus impressionnants. L’équipe de mini-volley est aussi une fierté de l’école. Des jeunes du 3e cycle ont la chance de représenter l’école lors de plusieurs rencontres les opposant à d’autres écoles. Les élèves du 3e cycle participent aussi au cross-country de la commission scolaire. Voici de belles façons de motiver nos grands à être en forme et en santé !

 

L’école du Soleil-Levant a une préoccupation au plan technologique. L’ordinateur qui exerce à la fois le rôle de motivateur et d’outil pédagogique est de plus en plus présent dans le quotidien des enfants. Afin de maximiser son utilisation, l’école s’est dotée d’un laboratoire informatique qui est à la fine pointe de la technologie. De plus, chacune des classes est équipée d’ordinateurs présentant divers logiciels éducatifs permettant ainsi aux élèves de vivre une multitude de projets.

 

Le développement d’habiletés sociales demeure une priorité à notre école. L’implication des éducatrices spécialisées est donc primordiale afin d’aider les jeunes à bien vivre en société et à promouvoir les bons comportements. Les programmes « Vers le Pacifique » et « L’école au cœur de l’Harmonie » sont donc présentés aux élèves. Des jeunes leaders sont aussi formés afin d’animer des activités lors des récréations. Des médiateurs sont aussi présents afin d’aider les autres à gérer leurs conflits. L’école s’est aussi dotée d’un local de prêts, favorisant ainsi la diversité des activités lors des périodes de récréations. L’ensemble des acteurs mise sur l’aspect positif et favorise une approche de valorisation. Nous misons donc sur les bons coups. Plusieurs activités de valorisation sont donc mises en place pour encourager les jeunes à poursuivre leurs efforts. Que ce soit en classe ou par une activité d’école, les enfants vivent des moments positifs et valorisants.

 

L’école peut compter sur un service de garde actif. Quotidiennement, la lecture et la compréhension du texte sont réinvesties par les jeux, les recettes et les activités de sciences. Le programme « Vers le Pacifique » est aussi appliqué lors des interventions. Les élèves de 1re année profitent d’une activité axée sur le français. Pour les élèves de la 2e à la 6e année, des périodes de devoirs sont offertes à toutes les semaines.

 

Ayant des classes accueillant des enfants en trouble sévère du langage, il est essentiel pour notre école de favoriser au maximum l’intégration de ces jeunes. Ainsi, les élèves de ces groupes sont intégrés aux nombreuses activités, ce qui favorise pleinement le respect des différences.

 

Les besoins de nos élèves

 

Afin de déterminer nos priorités, il est essentiel d’avoir en tête les principaux besoins de notre clientèle. Dans le but de bien cerner ceux-ci, les différents intervenants furent consultés.

 

§ Depuis plusieurs années, l’équipe travaille fort en français. Notre vision commune est de mettre l’emphase sur la lecture. Elle représente la base à l’accès aux savoirs. C’est en lisant que l’on s’approprie la structure de la phrase, le vocabulaire, la grammaire, l’accès à la compréhension d’un problème, etc. Il semble essentiel pour l’ensemble des intervenants de favoriser au maximum le développement de la compétence à lire. Les jeunes ont besoin de développer leurs stratégies afin de bien décoder un texte et comprendre ce dernier.

 

§ La compétence à écrire des textes demeure aussi une préoccupation à l’école du Soleil-Levant. Les élèves ont besoin de développer des stratégies afin d’écrire des textes en utilisant une grammaire et une syntaxe adéquate. Ils se doivent d’avoir accès à des idées pour ensuite les présenter en utilisant une bonne structure de texte et en formulant leurs phrases en respectant une structure convenable.

 

§ L’aspect social de la mission de l’école demeure toujours aussi important à l’école du Soleil-Levant. Le développement d’habiletés sociales est donc un besoin chez les élèves. Ainsi, les élèves ont besoin de s’approprier des moyens afin d’entrer en relation avec autrui, coopérer et gérer leurs conflits.


 

NOS ORIENTATIONS

 

Nous avons retenu 3 grandes orientations, lesquelles tiennent compte des besoins de nos élèves ainsi que du plan stratégique 2007-2010 de la Commission Scolaire des Affluents.

 

ORIENTATION A : Développer la compétence à lire des textes.

 

OBJECTIF A1 : Développer les pré-requis à la lecture.

 

 ? Cible pour l’an 1 : 100% des élèves du préscolaire vivront des activités de conscience phonologique.

 

OBJECTIF A2 : Amener les élèves à utiliser les stratégies appropriées.

 

 ? Cible pour l’an 1 : 75% des élèves du primaire régulier atteindront le seuil de réussite.

 

ORIENTATION B : Développer la compétence à écrire des textes.

 

OBJECTIF B1 : Développer les pré-requis à l’écriture.

 

 ? Cible pour l’an 1 : 100% des élèves du préscolaire vivront des activités prônant le développement des pré-requis à l’écriture.

 

 

OBJECTIF B2 : Diminuer la quantité de fautes de français liées à l’orthographe d’usage et les accords grammaticaux.

 

 ? Cible pour l’an 1 : Uniformiser le code de correction en écriture par le biais d’un référentiel commun.

 

ORIENTATION C : Développer des habiletés sociales favorisant l’intégration et la résolution de conflits.

 

OBJECTIF C1 : Amener l’enfant à développer des relations harmonieuses basées sur le respect et la politesse.

 

 ? Cible pour l’an 1 : Diminuer de 10% le nombre de manquements majeurs en lien avec les insultes, le langage vulgaire, le ton de voix / réplique, les gestes grossiers, le racisme et l’impolitesse.

 

OBJECTIF C2 :  Amener l’ensemble des élèves à adopter et à vivre des comportements pacifiques en étant aptes à résoudre des conflits.

 

 ? Cible pour l’an 1 : Diminuer de 10% le nombre de manquements majeurs en lien avec la bataille, les menaces, le harcèlement, le refus de collaborer et les bousculades.

 

 

 

ÉVALUATION

 

Le Projet éducatif sera évalué à chaque année. Les membres du personnel, parents, élèves et membres du Conseil d’établissement seront invités à évaluer ce document.